samedi 1 février 2020

Chef-d'oeuvre architectural

Leaf DCB1. photo Martin Benoit
Dans ma quête de mieux matérialiser la compréhension de la taille des capteurs versus l'angle de prise de vue, j'extrayais des capteurs d'appareils numériques désuets cette semaine.

À ma grande surprise, j'ai découvert cette super structure dans un dos moyen format Leaf DCB1.

Le capteur est propulsé vers l'avant afin d'être au plan film, mais l'électronique de contrôle est à l'arrière dans une très grosse "brique" d'aluminium afin de dissiper la chaleur du capteur.

Cet étrange dos numérique contenait un circuit de refroidissement afin de maintenir le capteur au froid, de sorte à minimiser le bruit numérique, et simultanément un circuit de chauffage afin d'éliminer les gouttes de condensation qui se formaient sur la surface du capteur...

Je ne suis pas certain que l'on s'ennuie de cette époque, mais on peu quand même en admirer la beauté.
Le dos Leaf DCB1 monté sur un Hasselblad ELM avec le porte filtre bleu-vert-rouge en 2007, photo par ???

jeudi 3 octobre 2019

Enseignant(e) recherché(e) pour le programme de photographie du Vieux

photo Vincent Sauriol
Le cégep du Vieux Montréal est à la recherche de candidats (tes) pour enseigner au programme de photographie du cégep du Vieux Montréal.

Les qualifications requises sont : posséder un DEC en photographie ou l'équivalent, avoir au moins 5 ans d'expériences professionnelles dans le domaine, avoir une connaissance de la plateforme Macintosh, des connaissances et expériences en vidéo, connaissance pertinente des logiciels de référence en photographie, Photoshop, Lightroom, Premiere, etc. Voici un lien vers la page de candidatures spontanées.

Seuls les CV reçus via cette plateforme seront considérés. http://www.cvm.qc.ca/…/CandidaturesSpontan…/Pages/index.aspx

dimanche 1 septembre 2019

Exposition des profs et techs du Vieux ce mercredi 17h à l'Agora

C'est ce mercredi soir à 17h le vernissage des profs et techs du programme de photographie du Vieux.

Ce sera à l'Agora au 3e adjacente à l'entrée coin Sanguinet et Ontario.

Une des plus grandes participations depuis plusieurs années.

Au plaisir de vous y rencontrer.

Les photos et vidéos resteront exposés jusqu'au 20 septembre.
photo Josée Aubertin

vendredi 16 août 2019

Doit-on investir dans les actions d'Adobe (ADBE)?

Avec un taux de croissance sur trois ans de 20%, il semblerait très intéressant d'investir dans l'action d'Adobe.

Adobe a finalement gagné. Avec Creative Cloud et leur système de licences, vous allez leur envoyer fréquemment de l'argent, et ce pour plusieurs années à venir. Adobe fait partie des grands sur le NASDAQ. Des performances similaires à Apple, Facebook et Google. Une petite récession américaine semble se montrer le nez, mais Adobe en sera peu influencée.

Apple est menacé par Samsung et Huawei, Google est très fort, Facebook est en déclin avec ses problèmes de sécurité.

D'ici 5 ans, qui menacera Adobe? Tout ce qui en avait le potentiel a soit été intégré à la grande famille Adobe ou est disparu de sa belle mort. Je pourrais faire une longue liste des petits joyaux intégrés ou décédés. Il y aura plus d'utilisateurs, car le marché de l'imagerie est toujours en progression et les utilisateurs actuels seront encore là à moins que Creative Cloud ait saturé sa population. L'Inde et la Chine se modernisant sérieusement, ils adopteront le pas selon moi.

Est-ce que Capture One survivra un déclin possible de Phase One avec la venue des Fuji GFX 100 et les Sony A7R IV de ce monde? Si Phase One décline, ça risque d'emporter Capture One et renforcir Ligntroom. Quark s'est fait bouffer par InDesign, Corel Draw par Illustrator, Media Pro par Lightroom et je pourrais continuer.

Adobe n'a pas fait que des heureux, certains sont très critiques de l'écosystème et du monopole.

En général, les conseillers financiers recommandent d'investir dans des actions, uniquement si vous comprenez bien le produit dans lequel vous investissez. Dans de tels cas, vous comprenez donc les mouvances mieux que le conseiller financier très souvent.

Les CPG (Certificat de placement Garanti) produisent du 2,5% et n'offriront pas beaucoup mieux dans les années à venir et peut-être moins considérant la récession prévue.

Ça donne matière à réflexions si investir dans le pétrole ne vous excite pas...


Voici les courbes en date d'il y a quelques jours et un peu de données.


analyse par Zacks Investment Research