dimanche 30 septembre 2007

Mort d'un photographe au travail.


Kenji Nagai, un photographe japonais aux alentours de la cinquantaine, a été tué par les militaires birmans lors des manifestations de Rangoon de jeudi dernier. Nagai travaillait pour l'agence japonaise APF et s'est fait tirer en plein coeur. Après avoir reçu cette balle au coeur, il a continué à photographier jusqu'à sa mort peu après. Voir le vidéo.

La photo a été prise par un photographe inconnu qui l'a transmise à l'agence canadienne Reuters pour distribution.

3 commentaires:

Anonyme a dit...

Câline! Tu es en train de mourrir et tu continues de prendre des photos. Le devoir avant tout... Ca me trouble profondément, fallait que je l'exprime. Non, mais il faut tu l'avoir la vocation!?!

Carl-Antoine a dit...

Ten qua mourir, vaut mieux ouvrir les yeux pour prendre des photo, que les fermé pour s'eteindre...

Drey a dit...

hawww c'est jolie ce que CArl a écris!!!
c'est vrai que c'est tres troublant!