samedi 3 janvier 2009

JPG Magazine ferme

Pour ceux qui ne connaissent pas JPG, c'est un magazine photo qui a été démarré il y a un peu plus d'un an et qui était construit par la communauté photographique de ses abonnés.

Le magazine se distribuait dans des magasins branchés comme Urban Outfitter à Montréal. Ceux qui ont exploré le magazine auront remarqué l'aspect vulgarisateur et dédramatiseur de la photographie. Un peu comme une forme ultime de démocratisation du médium à l'ère de l'Internet et de la photo numérique.

Un professionnel pouvait percevoir ce magazine comme une des plusieurs tentatives de faire miroiter à tous que la photographie c'est facile et que tous peuvent y trouver ses satisfactions.

À une époque où le marché est érodé par des photographes amateurs posant comme pro, ce genre de magazine pouvait sembler "menaçant" en contribuant à promouvoir la bonne illusion qu'il y a du pain pour tout le monde (y a-t-il du pain pour tout le monde?).

J'étais particulièrement fasciné par le volet souvent simpliste des approches photo, mais simultanément je trouvais que comme outil de stimulation photo c'était un beau produit. Un peu comme les premiers livres d'Antoine Désilets dans les années 70 pour ceux qui se souviennent de l'impact social et des professions et passions qu'ils ont enclenchées.

JPG fermera son site lundi le 5 janvier. par manque de fonds.

3 commentaires:

Antoine a dit...

Petite rectification: JPG publiait depuis 2005.
Il y eu également controverse en 2007 alors que les deux fondateurs se sont fait montrer la porte et que la nouvelle équipe éditoriale aie voulu "changer" l'histoire du magazine...

lien

Anonyme a dit...

le site semble toujours fonctionner...

JasminC a dit...

Ils disent qu'il vont tenter de vendre JPG.