mardi 14 décembre 2010

Comment charger plus cher que vos concurents

source CAPIC et Studio4Fun

"Commencez l’année du bon pied en assistant à une conférence qui vous
apprendra comment charger plus cher que vos concurrents et vous initiera à
ce qui crée la chance en affaires. Cette conférence d’affaires présenté par
la CAPIC-Montréal a pour but d’encourager de meilleures pratiques
professionnelles dans l’industrie de la photo et contrer les méfaits de
"l’undercutting" des prix."

Inscriptions : http://capic.eventbrite.com/

Informations : http://networkedblogs.com/bLJTt

6 commentaires:

Anonyme a dit...

C'est gentil de nous avertir, la prochaine fois qu'un photographe tentera de nous faire payer plus cher avec un de ces trucs glauques appris lors d'une de ces conférence, nous saurons quoi faire.

Signé: Un publicitaire

gilles lauzon a dit...

Qu’ est-ce qui est “glauque”: un photographe qui écoute un conférencier lui suggérer comment il pourrait augmenter ses revenus ou un client qui écoute un publicitaire, sans nom, lui expliquer comment il pourrait augmenter ses revenus…..rien.!!
Gilles Lauzon président CapicMontreal

Anonyme a dit...

La seule chose que je me questionne, c'est si les suggestions vont être liées avec la dure réalité des photographes ou si les conseils sont d'ordre général. Il y a tellement de différences de marketing en photo qui diffèrent des autres types d'industrie que ce serait bien d'entendre des histoires à succès de photographes qui ont réussi à conserver leur prix ou même les augmenter.

Anonyme a dit...

Votre argument est logique. C'est malheureusement cette logique qui fait que de moins en moins de publicitaires acceptent de faire affaire avec des membres de la CAPIC.

Si maintenant on les vois arriver avec des trucs que les publicitaires utilisent depuis 20 ans pour faire monter les prix ( nous ne sommes pas nés hier vous savez),ils risquent de perdre le peu de chance qu'ils avaient de décrocher un contrat.

Les banques d'images pour les corpos et les non-membres CAPIC pour la publication, c'est tellement plus simple et économique.

Encore une fois désolé, mais si nous savons qu'un photographe respecte les délais, et puisque que nous lui flanquons un D.A. dans les jambes et qu'il n'a qu'un rôle d'exécutant (en plus de savoir que c'est nous qui ferons la job de Photoshop), eh bien les agences iront au moins cher.

Les années 80 sont belles et biens terminées. je souhaite sincèrement qu'un jour la CAPIC le réalise.

Location Studio4Fun inc. a dit...

Le titre du billet sur le blog a été précisé. C'était une erreur qui provient d'un malentendu dans des échanges de courriels. Pour votre information, la conférence s'appuie sur le livre qui porte le même nom, qui s'adresse essentiellement aux travailleurs autonomes et contractuels.

http://www.entrepreneurship.qc.ca/livres-et-conferences/livres/comment-vendre-plus-cher-que-les-concurrents

Hai Au Bui, Responsable des événements CAPIC Montréal a dit...

Avez-vous manqué une conférence de CAPIC Montréal. Il est maintenant possible de les voir en différé!

http://www.capicmontreal.ca/evenements/