vendredi 19 décembre 2008

Offre de service à la sauce newyorkkaise

Annie Leibovitz se fait poursuivre par une styliste, car elle n'a pas payé ses factures de plus de 778 000.00 U$.

Il est intéressant de voir le descriptif des factures sur le site de PDN qui nous dévoile les copies.

La styliste charge 6 000 U$ par jour. Le coût en stylisme de cette prise de vue a été de 109 000.00U$ Je suis curieux de savoir combien la photographe charge par jour et combien a coûté l'ensemble de cette campagne en frais photographiques.

Que devons-nous conclure d'une telle situation? Que le marché à Montréal est vraiment un marché de campagne? Que Annie Leibovitz charge des sommes extraordinaires? Qu'il y a en pub encore des sommes indécentes disponibles? Que dans l'univers des "grands" la valeur du travail n'est pas la même?

3 commentaires:

Marcelo a dit...

je charge vraiment pas assez!

Rodrigo a dit...

non, non, elle est dans les prix.Elle m'undercut souvent pour des job en plus.

Francois a dit...

Tout ça pour ça?