samedi 12 janvier 2008

Ford interdit la publication d'un calendrier


Le constructeur automobile Ford, vient d'interdire la publication d'un calendrier où l'on peut apercevoir des véhicules construits par la firme ainsi que leurs logos.

Le BMC club (Black Mustang Club) regroupe des amateurs de Mustang qui partagent leur intérêt pour ce véhicule via un forum de discussion où tous les aspects du véhicule et des photos sont partagées. Un club automobile comme bien d'autres. Cette année, ils ont colligé les meilleures douze photos de leurs membres pour en faire un calendrier à partager.

La compagnie Ford considère que la publication d'un tel calendrier ne respecte pas leur marque de commerce et les droits qui y sont associés.

Est-ce un abus du droit d'auteur et du brevet de marque ou est-ce afin d'éviter que quelqu'un d'autre que Ford fasse de l'argent avec un de leur produit. Lorsque vous achtez une voiture, que possédez-vous vraiment?

Merci à Matthieur Lambert pour l'information

Mazda MX5 photographiée par Martin Benoit

3 commentaires:

Murielle a dit...

C'est troublant. Si on commence à dire qu'on a plus le droit de photographier les voitures parce que leur fabricant ne veut pas, tant qu'à y être on va nous empêcher de photographier les immeubles à cause des architectes, les routes à cause des ingénieurs qui les ont concus, tous les objets parce qu'ils appartiennent à une marque et on a déjà tendance à nous empêcher de photographier les gens depuis Duclos... que nous restera-t-il? La nature et la forêt? Oui, peut-être...

...mais au fait, les terrains où se trouve cette belle nature, ca appartient bien à quelqu'un non? :P

M'enfin, c'est exagéré, mais tout de même, jusqu'où cela ira?

Anonyme a dit...

Oui, c'est ironique que la valeur iconique des objets est de plus en plus défendue comme propriété intellectuelle tandis que la valeur de nos images photographiques est en chute.

Un peu kétaine de la part de Ford, peu importe leur raison légale; Ils ont perdus des ventes potentielles qu'auraient occasionné les calendriers, ceux qui font partie du club sont mécontents, et leur image publique en souffrira. Tout le monde est perdant.

Ognian

Anonyme a dit...

Murielle: tant qu'à y être on va nous empêcher de photographier les immeubles à cause des architectes

L'interdiction de prendre des photos à la bibliothèque nationale est justement due aux droits d'auteurs de l'/des architecte(s), si mes informations sont justes.